Tour d’horizon des visites virtuelles pour les agences immobilières

 

Le salon RENT, qui se tient tous les ans en Octobre, donne une bonne tendance sur les besoins actuels des agences immobilières en matière de créations visuels et notamment les visites virtuelles.

En effet, sur ce salon, plus de vingt stands sont dédiés aux visites virtuelles 360° ou 3D.

Nous voyons aussi la très grande majorité des sites d’annonces immobilières comme Seloger.com , BienIci.fr, Bellesdemeures.com, accepter la mise en ligne des visites virtuelles (exception pour Leboncoin.fr qui est en retard de ce coté).

Les avantages de ces visites « comme si on y était » ne font plus débat dans le milieu immobilier.

Gain de temps pour tous les acteurs de la vente : propriétaire, acquéreur, vendeur, réduction des frais notamment de déplacements , accélération du cycle de vente : la première visite sur place est en fait une contre-visite, augmentation de l’image de marque de l’agence, augmentation des mandats, augmentation des visites en ligne (jusqu’à 5 fois plus de visites sur une annonce avec visite virtuelle) et pour finir gain écologique puisque bon nombre de déplacements sont évités.

visite virtuelle réaliste
Les visites virtuelles sont de plus en plus réalistes et agréables

Techniquement une visite virtuelle se résume à créer des photos « sphériques » ou 360° et les relier entre elles pour permettre une immersion. L’internaute doit avoir la sensation visuelle d’être sur place et de pouvoir regarder de partout comme s’il visitait réellement.

Le meilleur exemple et la plus connue des visites virtuelles reste sans conteste Street View de Google créé en 2007. Qui ne s’est jamais promené dans une rue de cette célèbre application pour vérifier l’endroit avant un rendez-vous ? Street View à vraiment démocratisé cette pratique et n’est ni plus ni moins qu’une succession de photos sphères reliées entre elles (d’ailleurs le nom initiale de l’application Street view était «Photo Sphère »)

Aujourd’hui quels sont les acteurs de ce marché ? Quelles sont les meilleures pratiques pour votre agence ? Quel coût cela représente-t-il ? Autant de questions que peuvent se poser les agences immobilières désireuses de développer leur business et de suivre les changements digitaux.

Il existe trois types de stratégies pour les agents immobilier désireux d’avoir des visites virtuelles pour leurs biens en vente :

  • Produire leurs visites virtuelles avec leur smartphone ou une caméra 360° + une application mobile
  • Produire leurs visites virtuelles un appareil photos ou une caméra 360° + un logiciel dédié aux visites virtuelles
  • Faire appel à un photographe ou un prestataire pour réaliser les visites virtuelles

 

Les applications de visites virtuelles  

Ce type de pratique a le vent en poupe actuellement chez les agents immobiliers. Il en existe des dizaines aujourd’hui tellement les géants du domaine et autres start Up croient en leurs attractivité. Visitou, VirtualVisit, Envisite, NodalView pour ne citer qu’elles.

Tout dépend de leur stratégies, certaines de ses applications se reposent sur les capacités de vos smartphones et d’autres vous demanderont d’acheter une petite caméra 360° pour réaliser vos visites virtuelles.

A la suite de votre production de visite, l’application vous donnera un lien « https » à placer dans votre annonce.

Ces applications ont l’avantage de faciliter la capture par des tutoriels pas à pas. Elles proposent du « All inclusive » c’est-à-dire la caméra, l’application mobile, l’hébergement de vos visites d’annonces immobilières.

Vous devrez débourser un abonnement, qui se situe aux alentours des 30€/mois et acheter la caméra 360° (entre 150€ et 300€)

Toutefois, il n’est pas rare de voir des visites virtuelles de qualités moyennes créées avec ces outils, proposant des photos trop basses, trop sombres ou trop claires, mais aussi des photos 360° uniques par pièce (ce qui est très frustrant pour une visite) ou encore des liens qui ne marchent plus.  Le temps de capture sur place est relativement long, et les risques d’erreurs sont grands (N’oubliez pas qu’une photo 360° voit partout et même dans les reflets de miroir 😉)

Le risque est donc que votre visite soit contreproductive car d’une qualité médiocre au final.

mauvaise visite virtuelle
Logo, surexposition, déformations des angles, grain d’image sont des erreurs à ne pas produire

Ces applications évoluent et deviennent pour certaines très performantes, mais même avec toutes les aides possibles, cela reste de la photographie pour laquelle il faut maitriser certaines règles. (Placements, exposition etc…)

Choisissez ces applications si vous souhaitez être à la page et faire des premiers essais dans les visites virtuelles. Mais ne les prenez pas si vous êtes attentif à votre image qualité.

Avec un appareil photo 360° et un logiciel dédié aux visites virtuelles

Vous pouvez acheter une caméra 360° comme la MiJia Mi Sphère ou une Gopro Fusion qui sont actuellement les deux caméras les plus performantes en photos 360° grand public, pour un budget de 250€/600€. Ensuite vous devrez injecter vos photos dans des logiciels tel que Cupix, Panoskin, Kuula, Gothru moderator pour réaliser l’assemblage et le parcours de vos visites. Les abonnements se situent aux environs des 10€/mois

L’inconvénient se situe au niveau du transfert des photos 360° vers le logiciel qui peut être chronophage mais aussi le paramétrage des photos entre elles. Même si cela vous revient moins cher, les applications « smartphone » seront plus performantes et vous feront gagner un temps non négligeable.

La aussi, à la fin de votre production, vous obtiendrez un lien https à placer sur vos annonces.

Les meilleures caméras pour faire des photos 360°

Insta360 one, Xiaomi Mijia Misphère, GoPro Fusion, Ricoh Theta V

 

Faire vos visites avec un appareil photo + un objectif spécial + un logiciel de montage ?

Oubliez ! car dans ce cas, mieux vaut s’y connaitre en photographie et en édition d’image pour se lancer. Comptez environ 2500€ rien que pour le matériel d’une qualité optimale. La qualité d’image est vraiment très belle et il n’y a pas de défaut d’image. Ensuite pour relier entre-elles les différentes photos 360°, il vous faut utiliser un logiciel de montage. Entre le prix du matériel et le temps passé à faire vos montages, vous ne vous y retrouverez pas…

Faire appel à un prestataire

De nombreuses agences ont choisi de se différencier non seulement par des visites virtuelles mais aussi par la qualité.

« Faire de belles visites virtuelles, c’est un métier »

Que vous fassiez appel à un photographe professionnel ou un prestataire « pure player » tels que les Matterport Service Partner, vous aurez une qualité d’image et d’immersion nettement supérieure. La 3D couplée aux photos 360° est actuellement un avantage que proposent les professionnels à l’instar des applications smartphone et toutes les caméras 360°grand public. Outre le fait de ne pas s’engager sur un abonnement, les avantages de passer par un professionnel sont nombreux. Vous ne passez plus de temps à prendre les photos vous-même, a saturer la mémoire de votre appareil et à paramétrer vos visites sur votre application, vous aurez moins d’erreurs de collages photos, vous n’aurez pas à stocker votre matériel et à le renouveler tous les ans, vous êtes normalement assuré d’avoir une image à la pointe des possibilités techniques. Vous aurez donc la meilleure qualité possible pour votre bien. Bien sûr cela à un coût. Comptez entre 150€ et 250€ pour des packs proposant la visite virtuelle et les photos d’un bien immobilier. Cela parait à première vue un peu plus cher que les autres solutions mais si vous additionnez votre abonnement, votre caméra et le temps que vous y passez à tout faire tout seul, les coûts sont assez proches. Vous récupérerez votre temps pour prospecter tout en ayant la plus belle qualité à proposer à vos futurs mandats.

Conclusion

Les visites virtuelles ne cessent de progresser en terme de possibilités technologiques mais aussi en nombre. En effet entre 7% et 11% des annonces immobilières sont pourvues aujourd’hui de visites virtuelles. La marge de progression est encore forte. C’est le moment de vous démarquer avec cette pratique!

Au final il n’y a pas de solution ultime, c’est à vous de choisir entre le budget alloué, le temps pris sur votre prospection et la qualité désirée.

Pour résumer, il vous faudra surtout du temps si vous souhaitez le faire vous même. Afin de faire de bonnes visites virtuelles, il vous conviendra d’avoir une bonne caméra 360°, passer du temps à mettre en scène votre bien ou du moins déplacer les objets et mobiliers non utiles, vérifier la luminosité, faire entre 2 et 5 photos 360° par pièces, paramétrer votre visite virtuelle, la publier pour enfin s’en servir dans des annonces.

Petit budget, débrouillard et envie d’une qualité convenable ? choisissez une bonne caméra 360° avec un logiciel comme Kuula. Budget moyen avec un faible objectif qualitatif, choisissez les applications smartphone, et pour un budget sensiblement plus élevé, mais une qualité sans faille, passez par un prestataire spécialisé.

Bonnes visites!

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.